Foyer de Vie Henri Enguilabert

En septembre 1982, le Foyer de vie « Henri Enguilabert » a ouvert ses portes, regroupant les ateliers créés en 1975 et le foyer d’hébergement. L’établissement est situé dans un village à 11 km d’Albi et à 11 km de Gaillac, dans une zone rurale.

Ce foyer accueille des adultes à partir de 20 ans qui présentent une déficience mentale et qui ont une orientation de la MDPH pour un accueil en Foyer de vie. La capacité d’accueil est de 49 places : 37 internes et 12 externes. Une chambre d'accueil est réservée aux séjours d'échanges avec d'autres établissements.

L'équipe éducative est complétée par une équipe pluridisciplinaire (social, médical, paramédical, administratif, logistique). 

L'effectif est de 38 ETP.

L'établissement est ouvert 365 jours par an.

Les usagers peuvent rentrer au domicile de leurs parents les week-end.

 

Projet d'Etablissement

37 personnes sont accueillies en hébergement et 12 en accueil de jour. .

Le Foyer propose des équipements conformes à la qualité de vie en résidence. 33 logements individuels sont répartis sur les quatre unité de vie, ainsi que 4 studios pour des résidents plus autonomes. Tous les logements sont suffisamment spacieux pour permettre une vie de couple. Chaque résident peut aménager son lieu de vie comme il le souhaite.

Nous intégrons dans l'organisation de la journée les adaptations qui tiendront compte de rythmes de vie choisis et du temps libre pour vaquer à des occupations de son choix. Aussi nous nous efforçons d’offrir des prestations :

  • centrées sur les besoins et les capacités ;
  • respectueuses des habitudes et des rythmes de vie ;
  • attentives à la liberté et à la vie privée du résident.

Nous fondons notre projet de vie en nous attachant à "la qualité de vie" qui conduit à proposer des conditions de vie aussi proches que possibles de la vie ordinaire. Notre offre d'hébergement correspond au souci de proposer et de maintenir la qualité des équipements adaptés et confortables.

Développement personnel

Prise en compte du rythme de vie

Afin de favoriser une rythmicité de l'efficience attentionnelle, nous prenons en compte dans l’organisation les différents besoins des usagers en adaptant pour chacun des temps d’activités, des temps de loisirs et des temps libres pour vaquer aux occupations personnelles.

 

 

 

Accompagnement psycho-social

 

Les références sont adaptées à la vulnérabilité des personnes dont il faut étayer le devenir en prenant en considération leur statut d'adulte et de leurs demandes.

Nous personnalisons la démarche d'accompagnement en prenant compte de différents axes d’intervention :

  • L'accompagnement des autonomies fonctionnelles.
  • L'accompagnement de la réalisation de projets en institution - milieu protégé ou dans la vie ordinaire.
  • L'accompagnement de la satisfaction à vivre dans un milieu institutionnel.
  • L'accompagnement de la réalisation de ses émotions affectives et de sa vie sexuelle.

En organisant notre démarche d'accompagnement sur les apprentissages en situation et en reconnaissant la personne dans son statut d'adulte, nous favorisons ses choix, son autodétermination et des expériences de vie qui la rapproche des personnes de son âge.

Coordination des soins

Médicaux et paramédicaux

  • Médecin psychiatrique (salarié)
  • Médecin généraliste (salarié)
  • Soins infirmiers
  • Psychologue clinicien

Médiation thérapeutique

Une musicothérapeute, une psychologue.

Activités physiques adaptées

 De nombreuses activités sportives sont proposées (randonnée, piscine, vélo, judo, danse …).

Les modes de transport :

Le transport domicile / Foyer est assuré par les familles. 

La restauration :

Le foyer dispose d’une cuisine au sein de son établissement avec un cuisinier et une aide-cuisine.

Les régimes prescrits par le médecin traitant et les habitudes alimentaires sont pris en compte ainsi que les goûts alimentaires de chacun.

Si vous souhaitez intégrer l'établissement, il vous faut adresser directement à l'établissement un courrier de demande accompagné de la notification MDPH.

Le directeur vous indiquera les pièces nécessaires à la constitution du dossier de candidature. Une fois l’ensemble des documents retournés, une commission d’admission donnera un avis sur votre demande d'admission, ensuite validée par le directeur.

Si l’avis est favorable, vous serez admis si une place est disponible et à défaut vous serez inscrit sur liste d’attente jusqu’à ce qu’une place se libère.

Si l’avis est défavorable, le refus sera motivé et la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) informée.

 

  • Pour l’accès aux droits et le suivi des situations administratives des résidents : MDPH, Conseil Général, CAF…
  • Pour l’organisation des séjours vacances, des séjours d’alternance des résidents et le droit au répit pour les aidants familiaux : Organisme de vacances adaptées, structure d’accueil temporaire et établissements AGAPEI ou extérieurs…
  • Pour faciliter les accueils du résident dans sa famille ou le maintien des liens : Associations d’aide à domicile, dispositif MAIA, structure d’accueil EPHAD…
  • Pour l’information, prévention et protection des situations au niveau juridique : associations tutélaires, juge des tutelles.
  • Pour les activités de loisirs et de développement personnel : Club de judo, de foot, prestataires intervenant au niveau de la danse, de l’équithérapie…