MAS "Les Champs Pinsons"

La MAS "Les Champs Pinsons" de 56 places d’hébergement et 4 places d’hébergement temporaire est situé sur la commune de Saint Orens. Cet établissement accueille des personnes adultes autistes et en situation de polyhandicap : Handicap grave à expression multiple associant déficience motrice et déficience mentale sévère ou profonde entrainant une restriction extrême de l’autonomie et des possibilités de perception, d’expression et de relation.

Projet d'établissement

Accueillant des personnes adultes autistes et en situation de polyhandicap, la MAS les Champs-Pinsons favorise l’ajustement de l’accompagnement du résident à travers 3 secteurs :

  • Le secteur adapté : préserve pour l’ensemble des résidents des fonctionnalités (tonicité, dynamique de vie…) en lien avec le secteur médical
  • Le secteur unité de vie spécialisée : développe une approche multidimensionnelle
  • Le secteur autisme : travail sur une approche dynamique ouverte sur la société dans le but de préserve les interactions sociales.

A travers les spécificités du public accueilli, la MAS les Champs-Pinsons a pour objectif de faciliter le quotidien de chaque personne, de compenser leurs difficultés de compréhension et de communication tout en tenant compte des capacités relationnelles et cognitives de chaque personne.

Par le projet médical, la MAS les Champs-Pinsons intervient dans le souci de prendre soin des résidents, est à leur écoute et les soutient psychologiquement pour parfaire à leur bien-être.

Soins

Médicaux et para médicaux

  • Service de soins infirmiers
  • Médecin psychiatre (consultant)
  • Médecin généraliste (consultant)
  • Soins de base (jour / nuit)
  • Ergothérapeute (consultant)
  • Kinésithérapeute (consultant)

Hébergement

56 places

Loisirs

Sorties (cinéma, restaurant, expositions, spectacles, marchés), Randonnées, ateliers éducatifs

Médiation thérapeutique

Un travail engagé sur le maintien de l’autonomie et de la lutte contre le vieillissement avec les ergothérapeutes, Kinésithérapeute et Psychomotriciens.

Formation - VAE

Des formations engagées dans les objectifs de l’établissement :

  • CLUD (la prise en charge de la douleur),
  • AFGSU,
  • SST (secourisme),
  • Connaitre le handicap mental à destination des personnels essentiellement administratifs et services généraux,
  • PAP,
  • Snoezelen
  • Souffrances psychiques et mentales
  • Sexualité
  • Ethiques et pratiques professionnelles
  • Bienveillance
  • TED
  • Troubles autistiques

Les modes de transport

Transport GRAND SUD organisé par l’AGAPEI

 

La restauration

La prestation restauration vise la satisfaction du bénéficiaire. Les régimes prescrits par le médecin traitant sont satisfaits.
La diversité des menus, l’aménagement, l’ambiance de la salle de restauration, la présentation le service participent à la qualité des repas.
Les repas proposés par l’unité de gestion proviennent de la cuisine centrale de l’Association, ils peuvent être consommés dans la salle à manger de l’établissement, ou dans les logements des résidants.
Ces repas sont produits en collaboration avec la Sodexo sur le site de Fontenilles. Ils répondent à un cahier des charges spécifique et défini avec notre partenaire dans le concept de « Cap Saveurs ».
Deux agents des services généraux, interviennent alternativement afin de garantir les opérations nécessaires à une remise en température, d’assurer le service durant les repas, de nettoyer et désinfecter les locaux et équipements techniques.
 

L'admission consécutive à l'orientation de la CDAPH tient compte du plan de compensation négocié avec l'usager et son représentant.

Temps fort de l'accompagnement, elle nous permet de repérer les besoins et d'adapter nos interventions. Elle contribue à créer des liens de confiance et de sécurité avec la personne et son représentant légal.

Elle est réservée aux personnes de l'environnement proche pour faciliter le maintien des liens familiaux et amicaux. Les demandes sont considérées par ordre de priorité d'inscription sur la liste d'attente cependant cette règle peut être aménagée dans le cas de situations d'urgence sociale ou médicale.

Notre procédure d'admission garantit un accueil de qualité tant du point de vue relationnel que de la sécurité des soins. Elle permet d'organiser le processus nécessaire à l'adaptation de nos ressources et à l'intégration de chaque personne dans notre établissement.

L'admission est précédée d'une évaluation des capacités de la personne, de son état  de santé, pour que l'orientation corresponde aux besoins. La prise en compte du projet de vie, des demandes, des habitudes, des centres d'intérêt, du réseau relationnel prévient les risques de désadaptation en lien avec la perte des repères.

Cette étape préalable permet de valider avec la personne et son représentant la pertinence de l'orientation de la CDAPAH (commission des droits et de l'autonomie de la personne handicapée) en considérant, l’adhésion de la personne à son orientation et l’adéquation entre ses besoins et l’offre de service que nous sommes en mesure de proposer.

Pour permettre au résident de se familiariser avec les lieux, les gens qui y vivent, le personnel qui y travaille, chaque fois que cela est possible un pré-accueil est prévu. Cette étape antérieure au placement précise l’évaluation des besoins afin de mieux ajuster les réponses professionnelles dès l’entrée.

L'accueil est programmé afin de proposer la meilleure disponibilité au moment de l'admission. La personne est attendue et accompagnée dans son logement pour se familiariser avec cet espace et l'usage des équipements. Le personnel présent est attentif à la sécurisation du résident et des personnes qui l'accompagnent.

Un référent d’accueil facilite la rencontre avec les pairs et valide les capacités d’intégration (dans la résidence et ses environnements). Le consentement de la personne à son nouveau mode de vie est confirmé au moment de la signature du contrat.

 

 

 

 

ASL31, GLOB’TOURS ADAPTE (séjours adaptés), Mairie Saint Orens