HANDICAP MENTAL, INTELLECTUEL, PSYCHIQUE AVEC AUTISME OU POLYHANDICAP À TOUS LES ÂGES DE LA VIE
instagram linkedin youtube
Ressources humaines

RESSOURCES HUMAINES

Développement des compétences des salariés

Accueillir des personnes en situation de handicap nécessite de garantir un accompagnement adapté de qualité. Cette mission exige un haut niveau de compétences et d’expertise. C’est pourquoi l’AgaPei s’engage dans une politique de développement des compétences dynamique et exigeante, dont l'un des leviers essentiels est la formation.

L’AgaPei œuvre pour une politique de formation active et dynamique qui s’oriente autour des 5 axes stratégiques suivants : 

  • Améliorer la qualité de vie des personnes accueillies
  • Développer les compétences professionnelles de ses collaborateurs 
  • Participer à la qualité de vie au travail des salariés
  • Renforcer le management
  • Respecter et intégrer les obligations réglementaires


Différents dispositifs existent pour permettre la réalisation de projets de formation tant à l’initiative de l’employeur que du salarié.

Votre partenaire formation : Pro Learning

Qualité de vie au travail

Elle représente pour notre Association un facteur de développement du bien-être tant individuel que collectif de l’ensemble de nos salariés, et participe ainsi à notre performance.
C’est dans cette dynamique qu’avec les partenaires sociaux l’AgaPei a créé une Commission Qualité de Vie au Travail au sein de chaque Unité de Gestion dont les missions ont trait aux questions relatives à la santé, sécurité et conditions de travail des salariés de leur UG. 
Une Commission santé, sécurité et conditions de travail Centrale (CSSCT centrale)  reprend également la thématique sur le périmètre associatif pour traiter de la QVT dans son ensemble. 


Les missions de la CSSCT centrale sont entre autres :

  • Préparer les délibérations du CSE central relatives à la santé, la sécurité et aux conditions de travail ;
  • Procéder à l’analyse de la qualité de vie au travail et saisir le CSE central de toute initiative qu’elle estime utile ;
  • Formuler, à son initiative, et examiner, à la demande de l’employeur  toute proposition de nature à améliorer la qualité de vie au travail, les conditions de travail et d’emploi ;
  • Constater la proportion de salariés exposés à l’un des facteurs de risque professionnels tel que visés par l’article L4161-1 du Code du Travail.